Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

olrach.overblog.com

olrach.overblog.com

Blog littéraire.


Les brèches du temps.

Publié le 17 Octobre 2012, 12:27pm

          "Pourtant je n'ai pas rêvé". C'est par cette phrase que débute le dernier roman de Patrick Modiano qui tente une échappée par les brèches du temps. En plein coeur du 21e siècle, un narrateur se souvient des figures interlopes de sa jeunesse perdue. D'une certaine Dannie avec laquelle il entretint une liaison mais les différents noms d'emprunt de celle-ci rendent insaisissable une identité somme tout secondaire; car, à l'image d'un auteur au pedigree incertain, les êtres fantomatiques qui évoluent dans les romans de Modiano hantent toujours différentes temporalités autant irréconciliables qu'en imbrication permanente. Ces jeunes gens-là fréquentaient un hôtel de Montparnasse où avaient l'habitude de se retrouver d'autres figures essentiellement masculines qui avaient pour attache commune le Maroc. L'un deux, Ghali Aghamouri, semble même avoir travaillé pour les services spéciaux de la sécurité marocaine. Tous ont trempé "dans une sale affaire" qui rappelle le meurtre, toujours non élucidé à ce jour, de l'opposant Mehdi Ben Barka, disparu en 1965.

        Sous les allures d'un roman policier cherchant à éclairer l'énigme des êtres que le narrateur adolescent a côtoyés, L'herbe des nuits est un roman métaphysique sur la percée du Temps. Le Paris toujours plus ou moins interlope que décrit Modiano est en perpétuelle voie de disparition. Des immeubles ou des tours remplacent des ruelles oubliées dans une pénombre toujours fuyante. A l'image de nos rencontres ou de nos amours, les lieux nous échappent en permanence et reviennent hanter nos nuits telles de mauvaises herbes aussi envahissantes que rafraîchissantes. Le souvenir n'a chez Patrick Modiano rien de nostalgique. Il ne fait que réfracter l'incessante métamorphose du Temps lui-même qui donne toute sa raison d'être au récit. Magistral!

Patrick Modiano, L'herbe des nuits, Editions Gallimard.

Les brèches du temps.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents