Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

olrach.overblog.com

olrach.overblog.com

Blog littéraire.


Poétique du désastre.

Publié le 15 Octobre 2012, 20:56pm

L'humanité est en ruines. Les araignées gouvernent le monde et mangent leur partenaire sexuel dès que leurs oeufs ont été fécondés. Les hommes ont muté à l'instar des oiseaux et ne gardent que de vagues réminiscences de leur existence antérieure. Un décrochage s'est opéré qui a détourné l'humain des lois de la nature. Subsistent alors les songes, unique chance offerte de communiquer avec autrui, de retrouver la femme que l'on a aimée, jadis. Le narrateur lui-même est un mutant et relate les aventures et les rêves du protagoniste, Mevlido, de l'intérieur même d'un songe. Peut-être s'agit-il de Mevlido lui-même, qu'importe. Le charme du récit réside notamment dans la persistance de rituels chamaniques orchestrés par d'authentiques révolutionnaires bolcheviques perpétuant le refus de se soumettre aux lois d'un monde voué à l'agonie. Les rythmes et les chants, certes, sont dérisoires, à l'instar des mots d'ordre ou des slogans parcourant le récit. Les songes amoureux aussi mais lorsque l'humain a disparu, que subsiste-t-il de lui, en lui? L'immatériel dont sont faits les contes et les légendes, les rêves et les utopies, tout l'attirail héroï-comique de notre siècle fasciné par l'attrait du néant.
 

Antoine Volodine, Songes de Mevlido.

Poétique du désastre.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents